Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

e-mailing pour soutenire le téléthon, combattre les maladies avec les ordinateurs

  • Votre smartphone peut aider la recherche

    Les smartphones devenant de plus en plus puissants, pourquoi ne pas les mettre à contribution pour faire avancer la recherche ?

    BOINC : aidez la recherche scientifique avec votre téléphone

     Utilisez votre téléphone portable ou tablette pour étudier les maladies, calculer le réchauffement climatique ou découvrir les pulsars! BOINC exploite la puissance de calcul inutilisée de votre appareil Android et exécute des tâches pour des projets de recherche scientifique. Vous pouvez choisir entre des projets dans plusieurs domaines scientifiques, provenant toujours d'instituts académiques principaux. BOINC s'exécute seulement quand votre appareil est branché et rechargé; la batterie ne s'épuisera donc pas. Il transfère les données à travers le WiFi pour ne pas épuiser la limite de transfert de données du contrat de votre appareil.

    https://play.google.com/store/apps/details?id=edu.berkeley.boinc&hl=fr

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_projets_BOINC

    Connaissez-vous Folding@Home ? Il s'agit d'un projet de l'université de Stanford lancé en 2000 dont le but est de faire progresser la recherche sur certaines maladies très graves, comme Alzheimer et Huntington. Précisément, Folding@Home étudie le repliement des protéines dans diverses situations de température et de pression, en vue d'élaborer de nouveaux traitements.

    Pour cela, le programme repose sur le principe du calcul distribué : au lieu de confier la tâche à un supercalculateur très onéreux, celle-ci est répartie entre les volontaires qui mettent à disposition leur ordinateur personnel. L'opération est alors transparente. L'usager peut utiliser sa machine sans souci, puisque l'opération se déroule lorsque le PC (son CPU / GPU en tout cas) est inutilisé.

    https://play.google.com/store/apps/details?id=com.sonymobile.androidapp.gridcomputing

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Folding@home

  • gagner de l'argent en combattant les maladies

    Gridcoin est un protocole open source utilisant la technologie Blockchain. C'est aussi une crypto-monnaie ou monnaie électronique de la même manière que le Bitcoin. Gridcoin a officiellement été lancé le 16 octobre 2013 par Rob Halford, concepteur et développeur de l'application. Comme pour la grande majorités des crypto-monnaies, le Gridcoin fonctionne sans l'intervention d'une organisation tierce.

    BOINC est une plateforme de calcul distribué qui permet de gérer des projets de calcul sur la base du volontariat. Chaque utilisateur peux choisir quel projet il souhaite accorder une partie de la capacité de calcul de son ordinateur. Gridcoin utilise le réseau BOINC pour déterminer si la tache a été calculée et rémunère l'utilisateur en fonction.

     installer boinc et gridcoin

    ici

     

    Gridcoin

  • votre ordinateur peut combattre les maladies

    Des machines toujours plus puissantes, des capacités de stockage impressionnantes, des vitesses de connexion en augmentation constante, les progrès de l'informatique de ces dernières années sont impressionnants.
     
    Cependant, la majorité du temps vous n'utilisez qu'une partie infime de cette puissance, alors qu'elle permettrait des progrès énormes dans de nombreux domaines de la recherche scientifique publique et universitaire.
     
    Vous pouvez dès maintenant et en quelques clics faire participer votre ordinateur à l'une des plus belles aventures de ce début de XXIème siècle.
     
    Pour cela, il vous suffit d'installer BOINC (logiciel libre).
     
    Puis de choisir un projet en cliquant ci-dessous sur une des images représentant le domaine de recherche qui vous intéresse plus particulièrement.
     
    Aujourd'hui(16 août 2016), BOINC c'est environ 518 820 volontaires ↑ actifs sur plus de 1 057 712 ordinateurs ↑ participant activement aux avancées de la science (volontaires et ordinateurs en hausse). La puissance de calcul moyenne sur 24 heures de l'ensemble des participants atteint 10,292 PetaFlops ↓ (soit 11,07 % du plus puissant ordinateur mondial).
    En comparaison,  le superordinateur le plus puissant au monde le Sunway TaihuLight développé par the National Research Center of Parallel Computer Engineering & Technology (NRCPC) a une capacité de 93 PetaFlops(10 649 600 cores, 15,37 MW !).
    Il détrone, depuis lors, largement le Tianhe-2 hébergé en Chine et développé par China’s National University of Defense Technology(33,86 PetaFlops, 3 120 000 cores, 17,8 MW) en étant 2 fois plus rapide et 3 fois plus efficace que son prédécesseur.